Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-563

de Lieve Maes (N-VA) du 16 décembre 2010

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Réseau express régional (RER) - Projet 0711 - Gares et points d'arrêt sur la ligne 36

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
transport public
gare ferroviaire

Chronologie

16/12/2010 Envoi question
23/3/2011 Requalification
27/9/2011 Réponse

Requalifiée en : demande d'explications 5-715

Question n° 5-563 du 16 décembre 2010 : (Question posée en néerlandais)

Ce projet vise, dans le cadre du Réseau express régional (RER), à équiper les points d'arrêt et les gares sur la ligne 36 et à offrir ainsi aux voyageurs davantage de confort que celui prévu par la norme usuelle Revalor.

Le coût total du projet était estimé à 51 043 000 euros. L'achèvement des travaux était prévu pour mai 2010.

Je souhaiterais une réponse aux questions suivantes :

1) Le projet a-t-il été terminé dans les délais ?

2) Quel a été finalement son coût total ?

3) Quel a été son coût total par gare et par point d'arrêt situé sur cette ligne ?

4) À quelles études préliminaires a-t-on procédé en vue de déterminer, par gare, le nombre d'emplacements pour vélos ?

5) Y a-t-il un suivi de l'utilisation efficiente de ces emplacements pour vélos ?

6) Pour les installations lumineuses, a-t-on considéré des solutions peu énergivores ? Lesquelles ?

Réponse reçue le 27 septembre 2011 :

Le Groupe Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) communique ce qui suit :

  1. Tous les travaux sont terminés.

  2. Le coût final est de 27 245 000 euros.

3. Coût par gare et par point d’arrêt le long de cette ligne :

- Diegem : 4 015 516 euros

- Zaventem : 7 176 330 euros

- Nossegem : 1 938 151 euros

- Kortenberg : 5 306 987 euros

- Erps-Kwerps : 2 193 490 euros

- Veltem : 2 288 465 euros

- Herent : 4 326 061euros .

  1. Le nombre de râteliers pour vélos et vélomoteurs des gares et points d’arrêt le long de la ligne 36 a été déterminé sur la base d’une estimation du nombre de voyageurs effectuée par la (SNCB).

  2. L’occupation des abris pour vélos dans les gares de Kortenberg et Zaventem est suivie par la SNCB (gare SNCB). L’occupation des abris pour vélos aux points d’arrêt (Herent, Veltem, Erps-Kwerps…) est suivie par la SNCB Holding.

Aucune plainte quant à des problèmes de capacité des abris pour vélos dans les gares et aux points d’arrêt de la ligne 36 rénovée n’a été adressée au Groupe SNCB. La capacité des abris pour vélos semble répondre aux besoins.

  1. Il s’agit en l’espèce des installations d’éclairage extérieur sur les quais, à savoir l’éclairage sur poteaux basculants et celui des marquises.

Il faut tout d’abord savoir que, pour l’éclairage extérieur, des lampes à haute efficacité énergétique ont été utilisées :

Le flux lumineux spécifique se situe pour les deux types de lampes entre 85 et 90 lm/W.

Les réflecteurs des armatures pour l’éclairage des quais ont été spécialement conçus pour cette application spécifique. La lumière est ainsi dirigée vers l’endroit souhaité, et de ce fait, la quantité de lumière diffusée est ramenée à un minimum.

L’intensité de l’éclairage a été déterminée en fonction des exigences REVALOR :

Enfin, la consommation énergétique des installations d’éclairage a également été sensiblement réduite du fait de la commande automatique dudit éclairage. L’éclairage installé est actuellement piloté par une horloge astronomique, et ne s’allume par conséquent que lorsque tombe l’obscurité. En outre, l’éclairage est automatiquement éteint après les heures d’exploitation.