SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2014-2015 Zitting 2014-2015
________________
18 décembre 2014 18 december 2014
________________
Question écrite n° 6-320 Schriftelijke vraag nr. 6-320

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

au vice-premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste

aan de vice-eersteminister en minister van Ontwikkelingssamenwerking, Digitale Agenda, Telecommunicatie en Post
________________
Régions et Communautés - Économies de l'autorité fédérale - Répercussions sur la politique régionale relative à l'agenda numérique Gewesten en Gemeenschappen - Besparingen van de federale regering - Invloed op het gewestelijk beleid aangaande de digitale agenda 
________________
politique d'austérité
budget de l'État
administration électronique
culture numérique
bezuinigingsbeleid
rijksbegroting
elektronische overheid
digitale cultuur
________ ________
18/12/2014 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 22/1/2015 )
21/1/2015 Antwoord
18/12/2014 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 22/1/2015 )
21/1/2015 Antwoord
________ ________
Question n° 6-320 du 18 décembre 2014 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 6-320 d.d. 18 december 2014 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Le gouvernement fédéral a annoncé bon nombre de mesures d'économie qui touchent directement ou indirectement aux compétences des Communautés et des Régions. Il ne fait dès lors aucun doute que certains accords de coopération conclus antérieurement ne pourront plus être appliqués de manière identique. Ces économies auront aussi des répercussions dans le domaine de l'agenda numérique et influenceront négativement la politique des Régions et des Communautés.

1) Quels sont les projets de coopération qui doivent être adaptés en raison des économies imposées par le gouvernement fédéral?

2) Quels sont les projets qui doivent être arrêtés?

3) Quelles répercussions les mesures d'austérité prises par le gouvernement fédéral dans le domaine de l'agenda numérique ont-elles sur la politique des Régions et Communautés?

4) Le ministre se concertera-t-il avec ses collègues régionaux et communautaires au sujet de ces choix politiques et, si oui, quand cette concertation aura-t-elle lieu?

 

De federale regering heeft tal van besparingsmaatregelen aangekondigd die rechtstreeks of onrechtstreeks raken aan de gemeenschapsbevoegdheden en gewestbevoegdheden. Hierdoor kunnen zonder twijfel bepaalde vroegere samenwerkingsakkoorden niet langer op een identieke wijze voortgezet worden. Ook op het vlak van de digitale agenda zullen de besparingen invloed hebben en het beleid van de Gewesten en Gemeenschappen negatief beïnvloeden.

1) Welke samenwerkingsprojecten dienen aangepast te worden ingevolge de besparingen die de federale overheid oplegt ?

2) Welke projecten dienen te worden stopgezet?

3) Wat is de invloed van de besparingspolitiek van de federale overheid binnen het beleid aangaande de digitale agenda op het beleid van de Gewesten en Gemeenschappen ?

4) Zal de minister aangaande zijn beleidskeuzes overleg plegen met de collega's van de Gemeenschappen en Gewesten en zo ja, wanneer zal dit overleg plaatsvinden ?

 
Réponse reçue le 21 janvier 2015 : Antwoord ontvangen op 21 januari 2015 :

1) & 2) Comme je l’ai annoncé dans ma note de politique générale en date du 20 novembre 2014, « l’agenda numérique verra le jour après une phase de consultation et de concertation et débouchera ensuite sur un plan d’action qui promeut la révolution numérique dans notre pays ». À ce stade, il est donc prématuré d’identifier les conséquences des mesures d’économies décidées par le gouvernement fédéral et qui pourraient avoir un effet à l’égard d’accords de coopération ayant trait à des projets futurs spécifiques.

3) & 4) Les réponses sur ces questions doivent être demandés aux Communautés et aux Régions.

1) & 2) Zoals ik reeds aankondigde in mijn algemene beleidsnota van 20 november 2014 « zal de digitale agenda tot stand komen via consultatie en overleg, en uitmonden in een actieplan dat de digitale revolutie in ons land verder aanwakkert ». In dit stadium is het dus voorbarig om te peilen naar de gevolgen van de besparingsmaatregelen die de federale regering wil nemen en die invloed zouden kunnen hebben op samenwerkingsakkoorden met betrekking tot specifieke toekomstige projecten.

3) & 4) De antwoorden op deze vragen dienen worden opgevraagd bij de Gemeenschappen en Gewesten.