Cette scène de baptême se déroule dans l'église Saint-Jean de Gand (devenue aujourd'hui la cathédrale Saint-Bavon).

Philippe, fils de Jacques Van Artevelde (1290-1345), est dans les bras de sa marraine, Philippine de Hainaut, reine d'Angleterre. Le fait que la souveraine accepta d'être marraine était une marque de gratitude envers le père de l'enfant, « l'homme sage » de la riche et puissante ville de Gand, qui se rangea du côté des Anglais durant la Guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre, alors que Gand appartenait administrativement à la France.

Par cette alliance, il assura la prospérité de Gand qui, pour son industrie drapière, dépendait de la laine de qualité supérieure importée d’Angleterre.

Cette tapisserie présentée par Cindy, guide

 

tapisserie - le baptême de Philippe, fils de Jacques Van Artevelde

Cette tapisserie présentée par Cindy, guide

[ Les membres du personnel parlent de leur endroit ou œuvre préféré au Sénat ]