Perturbateurs endocriniens: rapport d’information

23/3/2018

Plusieurs maladies et troubles hormonaux seraient la conséquence de perturbateurs endocriniens, présents en masse dans les produits de consommation. Après plusieurs mois d’auditions, le Sénat discute ce 23 mars d’un rapport d’information à ce sujet. A cette occasion, des sénateurs ont accepté de se soumettre à des tests afin de détecter la présence de perturbateurs endocriniens.

Les 72 recommandations en matière de perturbateurs endocriniens couvrent trois aspects : la sensibilisation et la prévention, l’élimination dans des produits auxquels des groupes très vulnérables sont exposés ainsi que l'acquisition de connaissances plus pointues par le développement de la recherche scientifique et de la collaboration.

Fiche du dossier